Home
Compos
Joueurs
Blog
Voir Tous Les Articles
Image :
AFP / PIERRE-PHILIPPE MARCOU
Bilan des joueurs offensifs à J6

1. Les gars sûrs

Avec au moins 5 buts et 5 passes décisives, on peut affirmer que Thauvin et Mbappé n'ont pas déçu. Comme leurs performances s'inscrivent dans un continuum, ils ont tout pour maintenir ce niveau de performance le reste de la saison.

Dans cette catégorie on peut installer sans trop se tromper WBY et Guirassy qui avec leurs 3 buts se montrent à la hauteur des attentes. Le tout dans des équipes dotées d'une animation offensive intéressante qui leur apportera encore de nombreuses occasions.

2. Les surprises qu'on voit durer

D'abord Kakuta qui montre un niveau de jeu incroyable. Le système de Lens semble dessiné pour lui et avec ses 5,19 xG+xA il ne surperforme pas. Idem pour Laborde, qui en a encore sous la semelle avec 2,69 xG pour 2 buts et 3 pds.

3. Les joueurs qui vont se réveiller

- Icardi d'abord qui devrait avoir au moins 1 but et un passe décisive en plus statistiquement.
- Faivre qui est à 1,7 xA sans aucune passe décisives
- Bahoken qui est à 3,8 xG pour seulement 2 buts

On pense également à la clique Lyonnaise :
- Toko 2,52 xG pour 0 but
- Dembélé 1,12 xG pour 0 but
- Aouar qui est à 1,96 xG pour un but (s.p)
- Et même Depay qui malgré ses 3 buts est à 1,78 xA pour aucune passe décisives.
Ils joueront Monaco, Lille et Sainté en 4 journées. On en saura surement davantage sur leur éventuelle rédemption ou non...

4. Les joueurs qui sur-performent

- Dia qui est à seulement 1,97 xG pour déjà 3 buts. Sauf sursaut Rémois on le voit mal tenir cette cadence.
- Wissa même profil avec 1,83 xG pour 3 buts.
- Bamba qui est à seulement 2,02 xA+xG pour 2 buts et 2 passes décisives.

Et bien sûr les tubes de l'été Ganago et Niane.

Ganago est à 2,93 xG pour 4 buts. Sa récente blessure risque de casser sa dynamique. A voir également quand les équipes adverses se seront adaptées au pressing monstrueux des Lensois, et leur jeu de transition létal.

Niane quant à lui est incandescent avec 2,81 xG pour...6 buts.Si on était les premiers à vous encourager à le prendre en août, il ne vaut pas à notre humble avis les 50 millions qu'on commence à voir naitre dans les mercatos des nouvelles ligues.
Et s'il en mettra d'autres, ses xG demeurent un message d'alerte. Qu'un Drogba/Shevchenko hier ou un Lewandowski aujourd'hui marquent bien plus de buts que leurs xG n'a rien d'anormal. Ils sont tellement cliniques qu'ils défient le modèle statistique. Et jusqu'à preuve du contraire, Niane n'est pas de cette trempe.
On les compare d'ailleurs souvent l'un à l'autre, mais si la saison de Diallo nous montre également sur-performance, celle-ci est incomparable à celle que vit notre ami Niane : 10,02 xG pour 13 buts.

5. Jonathan David

Si l'on voit certains progrès dans le jeu, impossible d'affirmer statistiquement qu'il va se ressaisir. Seulement 4 tirs cadrés et 0,59 xG plus tard, ses 0 buts ne représentent pas un manque de chance, mais une absence totale d'opportunités.

Lexique

xG : expected goals (buts attendus). En fonction de la position du tir sur le terrain une note lui est donnée sur sa probabilité à devenir un but. Un tir seul devant le but sans gardien = 0,99 xG. Pavard contre l'Argentine = 0,02 xG.

xA : expected assist (passes décisives attendues). Même concept avec les passes décisives.