Home
Compos
Joueurs
Blog
Voir Tous Les Articles
Image :
MPG
Comment réussir son mercato sur MPG ?

MPG est un jeu cruel, impitoyable, où chance et connaissance s'entre-mêlent pour décider du sort d'une ligue. Personne ne peut vous assurer la victoire, en revanche on va tâcher de vous offrir une chance d'être en position de la conquérir.

Certains le regrettent, mais le mercato est le moment le plus crucial sur MPG. Alors pour t'éviter de passer une saison à la Arles-Avignon, on te donne quelques conseils :

1/ Réfléchir son système de jeu et ne pas le subir

Le 343, 433, 532 sont tous trois d'excellents systèmes de jeu. On ne fera pas ici la publicité de l'un par rapport à l'autre (433 hasta la muerte), l'objectif est simplement de le prévoir, pour adapter son mercato.

Un 343 nécessitera au moins 6 attaquants et 8 milieux, quand le 532 se contentera de 4-5 attaquants mais aura besoin d'une dizaine de défenseurs. Bien sûr, il est préférable d'adapter son sytème en fonction des oppositions, de la forme de l'effectif. Mais trop d'équipes sombrent car forcées d'évoluer dans un système après avoir raté leur mercato (seulement 5 défenseurs valides donc 343, que des attaquants éclatés donc 532).
De même, l'importance du gardien sera crucial en 343, alors qu'il sera secondaire en 532. 

T'as cru qu'on jouait à MPG pour se détendre ? Que des polytechniciens ici mon ami.

2/ Ne jamais tenter d'avoir une constellation de stars

Qui chasse plusieurs lièvres n'en attrape aucun.

Alors oui ça vend du rêve d'avoir une charnière Marquinhos - Fonte, un trio Thauvin-Bamba-Savanier et une attaque Ben Yedder-Mbappé, mais à moins que tu fasses une ligue de 2 avec ta petite soeur ça n'arrivera pas.
Tu dois choisir tes batailles, miser sur 3-4-5 noms ronflants, et ruser pour compléter ton effectif de vaillants soldats.

Bien sûr, on trouvera toujours des exceptions, mais éclater son mercato n'augure généralement rien de bon quant au reste de la saison.

3/ Les buteurs font gagner les titres

T'as beau avoir les meilleures notes, les 3/4 des buts du jeu viendront d'un but réel, et tu vas devenir fou si tous tes joueurs ont 6 mais que tu perds sur un triplé de Neymar. Tu as besoin de buteurs, et les buteurs ont un prix. Pour te donner une fourchette, on pense que tu dois mettre au moins la moitié de ton budget pour six attaquants qui se relaieront sur le front de l'attaque pour t'assurer des buts réels.

Tu devras être malin sur les autres lignes, mais une excellente attaque te permettra de regarder tous tes adversaires dans les yeux.

4/ Mais la défense peut te priver du graal

La ligue 1 est un championnat à dominante défensive. En ce sens un mercato français sera différent d'un mercato anglais. La Ligue 1 regorge de défenseurs solides, et tu peux t'en sortir avec une belle ligne défensive sans avoir à débourser des sommes astronomiques. Il sera utile d'en prendre au moins 7 en 343, 8 en 433, pour parer blessures et suspensions, mais sauf coup de coeur, inutile de mettre plus de 15 millions par tête. En revanche le choix de l'équipe sera crucial : évite à tout prix les pires défenses du championnat.

Buts encaissés des pires défenses de L1

5/ Fuir la culture de l'instant

Tous les mercatos sont peuplés d'achats irrationnels. Le prix des joueurs performants lors de la précédente journée gonfle toujours. Dia vient de mettre un triplé ?Tu peux être sûr que son prix d'achat dépassera allègrement sa valeur réelle.

Au contraire, tel un saumon, remonte le courant de l'instant, et privilégie grâce aux xG les joueurs qui sous-performent, et ont des chances de se réveiller dans les semaines suivantes.

xG understat - valeur rouge indique les joueurs qui sous-performent

6/ Mettre sa maison sur les joueurs clés

Cinq minutes avant le début du mercato tu baisses ta mise sur Depay de 4 millions pour augmenter celle sur Kimpembe, et tu perds Memphis pour 2 millions. Cette histoire t'est familière ? N'aie pas honte, nous sommes tous passés par là. Pour éviter ce genre de fiasco dont on se relève rarement, sois prêt à surpayer les 3-4 joueurs qui vont faire le sel de ton effectif.

Un fidèle follower nous a envoyé son analyse détaillée de 200 mercatos dans une multi-ligue. Si les moyennes n'ont que peu d'utilité tant chaque mercato est unique, la valeur maximale est en revanche passionnante. Mettre 101 sur Di Maria et 136 sur WBY dans cette multi offrait 100% de chance d'avoir Angel et Wissam dans son squad.

Alors certes on se foutra peut-être de ta gueule parce que t'as mis 170 millions tout seul sur Kylian, mais en attendant t'as pas besoin de bricoler une attaque Konaté-Hamel-Roux au troisième tour.

7/ Tenter des coups à la côte

Chaque mercato son lot d'outrageuses surprises. Et il nous est tous arrivés de se dire "MAIS SI J'AVAIS MIS LA CÔTE SUR NEY JE L'AURAIS EU !" Sauf connaissance aiguë des comportements de nos adversaires de ligue, il serait malgré tout plus raisonnable de tenter des coups sur les seconds couteaux.

Pourquoi mettre 35 patates sur Diop, Doku, David, Boufal ou Toko si 75% du temps personne n'enchérit dessus au premier tour ?

8/ Se faire plaisir

Mieux vaut perdre avec ses gars sûrs, qu'avec des types qu'on ne peut pas encadrer. Le championnat sera long, les déceptions importantes, et pour s'en relever il faut aimer ses joueurs, les regarder courir sur le pré avec l'impression qu'il ne le font que pour nous, que chaque effort produit est seulement destiné à nous faire gagner contre l'arrogant de la ligue.

9/ Suivre TACOMPO

Gars, si on se casse les muscles ischios-jambiers à te recenser les pépites du jeu, les meilleurs gardiens, les indisponibles, à te concocter des XI probables, à te prédire les joueurs performants de demain, c'est pour que tu puisses gagner. On bosse pour toi frérot. Donc n'oublie pas de nous transmettre beaucoup d'amour <3