Home
Compos
Joueurs
Blog
Voir Tous Les Articles
Image :
Doku et le manque de vision des recruteurs

Vous allez bientôt entendre que Doku est flop. Il ne fait aucune stat, très peu de différence, c'est forcément une pipe. Pourtant il est exactement le joueur acheté à Anderlecht. Et les coupables du mauvais début de saison rennais sont dans les bureaux plutôt que sur le terrain.

Rennes était sur Doku depuis de longs mois, en concurrence avec notamment Chelsea, Arsenal, Liverpool qui le désiraient ardemment. Alors pour être sûr d'obtenir sa signature, on lui promet du temps de jeu. Beaucoup plus qu'ailleurs.

Sauf que Doku est ailier gauche. Et qu'on vient justement de recruter Terrier à ce poste. Mais Doku peut jouer aussi ailier droit... Nous n'avons aucune info sur le dossier, mais Raphinha qui part à 17 millions (+ bonus) pour un ailier très performant de 24 ans acheté un an plus tôt au même prix est quelque chose d'étrange. Ca sent clairement non pas le panic buy, mais le panic sell.

On fait donc de la place à Doku mais en réfléchissant à l'envers : en termes de poste, et non en termes de profil.

Car Raphinha avant d'être un ailier, est un joueur couloir intérieur, qui rentre sur son pied pour combiner, quand Doku est un joueur de couloir extérieur : très rapide, puissant, des énormes différences à la course, mais peu à l'aise dans le petit périmètre. Il peut exister dans un 433, mais dans une équipe de contre, qui part de loin, et avec un latéral capable de jouer à l'intérieur.

L'année dernière, ce sont les latéraux rennais qui ont été les plus performants durablement. Les couloirs leur étaient dédiés, et ça fonctionnait. Traoré a désormais devant lui un coéquipier qui lui bouche sa progression : il ne peut plus s'exprimer.
Et c'est assez iconique des DS français qui pensent trop souvent XI type, au lieu de réfléchir à l'animation que ces 11 joueurs vont pouvoir produire.

Maintenant on est dans une situation insoluble : Rennes ne va pas changer son projet de jeu pour un seul de ses joueurs, mais il a investi 30 patates sur une pépite mondiale sans pouvoir le valoriser.

Et le plus gênant pour Florian Maurice c'est qu'il commet la même erreur quant au gardien. Tu perds un GB incroyable au pied, qui peut relancer court comme trouver le joueur libre sur jeu long, pour un gardien très fort sur sa ligne mais incapable de commencer les circuits.

Tu vends Mendy 30 millions, Raphinha 20 millions ça peut s'entendre, mais ce qu'il faut comprendre, c'est pourquoi étaient-ils aussi bons ? Pourquoi ont-ils autant de valeur ? Parce qu'ils s'agençaient parfaitement dans un projet de jeu et une animation définie.

Conclusion : penser un joueur en termes de poste au lieu de le faire en termes profil, c'est tout sauf penser.

Mais la blessure de Guirassy peut changer beaucoup de choses : Stéphan va devoir concevoir une nouvelle animation, qui passera probablement par un nouveau système. Pourquoi ne pas en profiter pour mettre Doku dans les meilleures conditions pour briller ?

On pourrait imaginer Rennes en 4312 :

Gomis
Maouassa-Aguerd-DDS-Traoré
Nzonzi
Cama-Bourigeaud
Terrier
Doku-Hunou

Les couloirs sont aux latéraux, Doku prend la profondeur, Hunou en appui.