Home
Compos
Joueurs
Blog
Voir Tous Les Articles
Image :
RC Lens : Farinez doit-il prendre la place de Leca ?

Si l'on en croit les stats avancées, Leca est le pire gardien du championnat. Or, Lens a dans son effectif le gardien titulaire de la sélection Vénézuélienne, et un grand espoir mondial à ce poste. Alors pourquoi ne pas le remplacer ? Parce que c'est loin d'être aussi simple...

Stats

Si l'on prend uniquement le goal prevented de Farinez en 2020, il est à +2,89, ce qui le placerait en L1 à la 4e place entre Maignan (+3,5) et Navas (+2,11). Loin devant Leca et ses -6,72 buts évités, soit -0,48 buts par match.

Alors vous allez rétorquer que cette stat n'a pas d'intérêt, qu'il faut raisonner en termes de compétitivité, et le championnat vénézuélien n'est pas la L1. Très certainement, et si l'on prend uniquement sa carrière internationale (vs Brésil, Argentine, Colombie etc.) il est à +7,76 buts évités.

Style de jeu

Farinez est un gardien de face à face, classique de l'école sud-américaine : excellent sur sa ligne avec un % d'arrêts réflexes très important (58%, Leca est à 44%), mais ne participe pas au jeu. Il ne coupe pas les contre-attaques, sort très peu sur centre.

De plus, son jeu long est moyen, avec un taux de précision de ses passes longues de 50%, quand Leca est le leader français en la matière avec ses 81,6%.

Personnalité

Leca amène du leadership dans le vestiaire, mais Farinez n'en manque pas non plus. International A et titulaire de la sélection depuis 2016, il était également capitaine de son ancien club Millonarios à 21 ans.

Peser le pour et le contre

L'histoire récente du foot (Real, PSG) nous a montré que l'alternance des gardiens n'apportait que rarement une plus-value sportive. Le gardien doit se sentir en confiance, utile à l'équipe, à même de pouvoir sauver son club.

Et sortir Leca serait certainement le brûler : si Farinez rentre et ne se montre pas performant à très court terme, que Lens se retrouve obligé de remettre Leca dans le XI après lui avoir retiré toute confiance, la situation serait dès lors dramatique.

Le principal atout de Leca est son jeu long, rampe de lancement du lensois. Il faut se rendre compte : si Leca sort du XI, plus d'alternance jeu court-jeu long au RCL, et plus moyen de surprendre l'adversaire grâce au jeu direct dans le dos du pressing.

Alors que faire ?

Nous ne sommes pas à l'entrainement, néanmoins si Farinez y montre les mêmes aptitudes qu'en sélection, et qu'il bosse dur son jeu long ainsi que les phases de jeu latérales (où il peut être parfois perdu) alors il serait logique de lui donner sa chance.

Sauf qu'il n'y a plus la Coupe de la Ligue pour jauger les jeunes, et que la situation sportive est excellente à Lens : 9e avec 10 points d'avance sur le barragiste, Lens n'a aucun intérêt à faire sa révolution et sortir son premier relanceur.

Mais si comptablement le vent tourne et que Leca ne se ressaisit pas, la question reviendra inévitablement sur la table.